Lectures 2018·Objectif PAL

Mr Vertigo, Paul Auster ~ Objectif pal de janvier

Tu as découvert Paul Auster, comme beaucoup, via sa Trilogie New Yorkaise, alors que tu n’étais encore qu’une adolescente (dans les années 80 donc… hum). Tu te souviens encore de ces trois volumes étroits, en format poche, aux titres mystérieux et aux couvertures un peu brillantes qui attiraient l’oeil à la lettre A du rayon poches. Ils avaient l’avantage d’être peu chers, dans ton petit budget. Et à la lecture se sont avérés être si étonnants, si évidemment bons, plongée que tu étais soudain dans un univers jamais rencontré. Tu as lu les années suivantes d’autres titres de lui, acheté Mr Vertigo en bouquinerie sur les conseils d’amies, et puis tu l’as oublié. Mais comme Paul Auster sort un nouveau titre lors de cette rentrée d’hiver, qu’on parle beaucoup de son 4321, que tu as regardé son interview à La Grande librairie, tu t’es souvenue de Mr Vertigo, et il t’a semblé qu’il était ta sortie de PAL idéale pour ce mois de janvier.  Dans ce roman, Paul Auster nous raconte l’histoire de Walt, tout d’abord enfant des rues, puis devenu enfant prodige grâce à son mentor Maître Yehudi, qui lui apprend à voler, ou plus précisément la lévitation. Nous sommes dans les années vingt, aux Etats-unis, juste avant la grande crise. L’apprentissage que subit Walt est très cruel, mais l’enfant s’attache peu à peu à son maître, à Esope (le jeune garçon recueilli avec lui), et à Maman Sioux et son sourire édenté. Lorsque Walt est au point, lui et Maître Yehudi partent en tournée et rencontrent le succès. Mais les protagonistes de cette histoire ne seront pas épargnés par les vicissitudes de la vie et de l’Histoire. Et toi lectrice, tu as aimé te laisser bercer par la faculté de Paul Auster à nous raconter des histoires dans un style qui a la classe et le niveau des grands auteurs classiques.  La quatrième de couverture de ton exemplaire parle de Mark Twain, de Steinbeck… Tu as retrouvé tes sensations de lectures adolescentes, ces moments où le monde autour de toi disparaissait soudain au profit du monde de papier. Paul Auster nous dresse le portrait d’une Amérique des années 30, avec gangsters, Ku Klux Klan, cinéma et jazz fascinante. Tu as trouvé parfois quelques longueurs au récit, surtout en fin d’ouvrage lorsqu’il est question de base-ball, mais ce livre t’a donné envie de renouer avec l’auteur, et de lire son dernier roman.

Editions du livre de poche – 1997

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Publicités

19 commentaires sur “Mr Vertigo, Paul Auster ~ Objectif pal de janvier

      1. Euh oui tu m’as donné envie de lire Mr Vertigo mais c’est le passage de Paul Auster à la LGL…… jeudi dernier qui m’a donné l’envie de reprendre la Trilogie…… Mais cela confirme mon envie 🙂

        Aimé par 1 personne

    1. Si jamais tu changes d’avis tu devrais essayer des titres comme Smoke par exemple Aifelle, presque certaine que tu aimerais… La trilogie était particulière.

      J'aime

  1. J’en ai lu plein, de Paul Auster (sauf ses derniers, pas vraiment des romans, plus par distraction que désamour d’ailleurs). Son dernier (le gros) est noté, mais je risque de replonger dans la marmite avec ses anciens…

    J'aime

  2. Je suis une inconditionnelle, et tu me donnes envie de relire Mr Vertigo, dont je ne me souviens plus très bien… allons, je penche plutôt pour 4321 (en numérique pour éviter la brique…)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s