Lectures 2018

Lolito, Ben Brooks

IMG_20180206_184211_386

Tu avais abandonné La nuit, nous grandissons du même auteur…. et te voici encore bien dubitative avec ce titre-ci, même si tu l’as terminé. Décidément, Ben Brooks n’est sans doute pas un écrivain pour toi. Mais tu dois dire que ta fille (16 ans) n’a pas réussi non plus à entrer dans ce livre, alors qu’elle aime particulièrement par ailleurs la plupart des autres volumes de cette belle collection qu’est La belle colère. Le style du roman est assez cru. Ce qui ne serait pas gênant si cette crudité était toujours au service de l’histoire, ce qui n’est pas vraiment le cas. Elle semble la plupart du temps assez gratuite et être l’objet même du roman. Pourtant, il y avait de quoi faire une belle histoire de l’intrigue, un jeune garçon de 15 ans, laissé seul par ses parents à leur domicile, livré donc à lui-même pendant plusieurs jours, largué par sa copine, et qui tue son ennui en buvant et en séduisant sans trop y croire une femme plus âgée sur internet. C’est cette histoire, masculinisant le terme de Lolita, et qui aurait méritée d’être plus amplement exploitée, qui t’a un peu tenue et t’a permis de terminer ce livre, bien que nous soyons loin du roman de Nabokov. Bien entendu, ce texte a quand même quelques qualités narratives indéniables, et l’atmosphère désenchantée qui s’en dégage n’est pas désagréable, mais tu as été trop souvent gênée par le ton et la façon de vivre de ces jeunes adolescents, constamment saouls ou en train de vomir, abrutis devant la télévision, sexuellement blasés, pour en faire un titre à conseiller. Quel dommage ! Ou peut-être est-ce simplement toi, lectrice, qui a eu du mal à apprécier ce roman, résolument moderne, d’une autre génération que la tienne, et sans doute d’une violence assez réaliste ? Peut-être. En tous les cas, cette lecture est une déception.

Editions Anne Carrière – collection La Belle colère – janvier 2018

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Une autre lecture chez… Léa touch Book

Publicités

10 commentaires sur “Lolito, Ben Brooks

  1. « Ou peut-être est-ce simplement toi, lectrice, qui a eu du mal à apprécier ce roman, résolument moderne, d’une autre génération que la tienne ?  » Très bonne question ! Qu’on peut appliquer aussi au cinéma…

    J'aime

  2. Ce n’est clairement pas un auteur pour toi. Vu ce que tu en dis je devrais apprécier davantage que toi et ça tombe bien puisqu’il m’attend 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s