Divers et blabla

Tully

Le thème de l’épuisement maternel m’intéresse depuis longtemps… On en parlait peu quand mes enfants étaient petits. A l’aube de l’an 2000, être mère était devenu presque une fin en soi pour les femmes, qui se devaient d’en être obligatoirement épanouies, au risque sinon d’être regardées de travers et taxées de mauvaises mères. Hors du baby blues qui pouvait être éventuellement diagnostiqué, il n’y avait pas de place pour le doute, les angoisses et la fatigue. Je suis contente de voir que les mentalités évoluent un peu, et qu’aujourd’hui la maternité est prise dans toute sa complexité… Le film ci-dessous peut sembler un peu excessif, voire négatif, mais en fait il ne l’est pas du tout. Je l’ai trouvé plein d’espoir. Il donne envie d’aimer ses enfants, tout en continuant à ne pas s’oublier… Charlize Théron y est remarquable. A voir !

Résultat de recherche d'images pour "tully"

Publicités

13 commentaires sur “Tully

  1. Quand j’étais jeune, on savait qu’avoir des enfants n’était pas forcément une partie de plaisir, on évoquait facilement les ennuis qui allaient avec .. C’est hallucinant de voir l’idéalisation qui a suivi, alors que la femme était censée s’être libérée ! En fait, le carcan est encore plus rigide qu’avant. C’est aux femmes elles-mêmes de le secouer et d’arrêter de tenir le discours convenu. Personne ne le fera à leur place.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis bien d’accord avec toi Aifelle !! Beaucoup de mamans tentent de rentrer dans un rôle qui ressemble beaucoup à celui de la mère dans les années 50. C’est bien d’être dévouée à ses enfants, mais dans une certaine mesure quand même… Merci pour ton commentaire. 😉

      J'aime

    2. Il est vraie que la société( ou nous même), nous met des carcans, mais il suiffit de voir comment ça se passe dans d’autres cultures pour comprendre qu’il ne peut pas y avoir un model de mère, et que tout cela n’est que des carcans.

      A partir de là on vit sa vie de mère en harmonie avec soit même, et non en focntion des « que dira-t-on »!

      Aimé par 1 personne

  2. Vu hier soir, et j’ai adoré ! Je me suis retrouvée dans quelques situations ou émotions, j’ai été très touchée. Le film se révèle bouleversant et plus profond qu’il n’y paraît, et j’y ai encore pensé un moment après être sortie de la salle … à faire voir le plus possible !

    Aimé par 1 personne

  3. Un sujet qui me tente plutôt au travers des livres que des films… L’excellent Maternité de Françoise Guérin en parle très bien. Ton ressenti et celui d’Aifelle sont très intéressants, pour moi qui ai connu la maternité dans les années 80, il n’était pas encore obligatoire d’être une super-maman épanouie et idéale à tous points de vue. C’est bien des années après, en voyant de jeunes amies ou collègues si parfaites que je me suis posé le plus de questions… mais il me suffit de voir mes filles, plutôt heureuses dans leurs vies, pour être rassurée.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s