Lectures 2019

San Perdido, David Zukerman… sélection du Prix Relay des Voyageurs lecteurs 2019

Je continue mes lectures pour le Prix Relay des voyageurs lecteurs… Je vous invite à élire votre livre préféré en cliquant ci-dessous, à la clé de nombreux cadeaux à gagner, dont un voyage à Séville ! Vous avez jusqu’au 7 juin.

[Lien pour voter – jeu concours]

Dans le roman que je présente aujourd’hui, nous débarquons un matin de printemps dans la décharge à ciel ouvert de San Perdido, au Panama. Nous sommes dans les années cinquante. Alors que Félicia fouille les lieux comme elle le fait quotidiennement, un jeune garçon noir aux yeux très clairs apparaît. Il semble sortir tout droit de la forêt proche. Il est fort, déterminé, et muet. Entre la vieille femme et l’enfant naît peu à peu un certain respect et une véritable complicité, teintée de discrétion. Félicia surnomme l’enfant La Langosta, à défaut de connaître encore son véritable nom. Mais les enfants de la basse ville finissent par grandir… Hissa, qui avait croisé autrefois le jeune garçon, est à présent une des filles de Madame, et une des plus recherchées. Sa beauté est époustouflante. Yumma, celle qui faisait chavirer tous les coeurs, a quant à elle saisit sa chance et mis le grappin sur le gouverneur, connu pour ses exploits de séducteur et ses envies insatiables. Antonio est devenu un travailleur sérieux et acharné. Autour d’eux gravitent encore d’autres personnages qui forment la population de San Perdido, tumultueuse, hétéroclite et colorée. Mais qui est donc ce jeune homme aux yeux si remarquables et aux mains démesurées, capable de détruire et de soulever n’importe quoi ? Doit-on lui demander son aide, ou le redouter ? Et, par ailleurs, les manigances et malversations qui se trament en coulisses dans San Perdido vont-elles survivre à la colère et à la jalousie ? La ville bruisse de misère, d’ambition, mais aussi de fièvre, de celle des corps avides de posséder ces femmes offertes contre de l’argent à la concupiscence des hommes de pouvoir.
Comme il est agréable de lire un récit si riche et si romanesque. Avec ce roman, le dépaysement est garanti. La narration foisonne de belles images, de rencontres parfois rocambolesques, et de péripéties. J’ai pensé ici et là à mes nombreuses lectures du Comte de Monte Cristo et à l’esprit de vengeance, mais aussi d’exotisme, qui parcourt aussi ce livre. J’ai peut-être un peu tiqué sur la manière dont l’auteur décrit systématiquement ici les femmes, comme si elles n’étaient qu’un corps et jugées seulement sur leurs courbes et l’aspect de leur peau. Mais il faut dire que les hommes sont peu ou prou logés à la même enseigne, et que cette approche donne beaucoup de sel au récit que David Zukerman nous propose dans ce brillant premier roman !

Editions Calman Levy – janvier 2019

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Une autre lecture chez… Nicole

La sélection complète

Publicités

19 commentaires sur “San Perdido, David Zukerman… sélection du Prix Relay des Voyageurs lecteurs 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s