Lectures 2019·Objectif PAL

La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi, Rachel Joyce… mon objectif pal de novembre !

Ce livre a été choisi par une des participantes de mon club de lecture lors du dernier rendez-vous sur le thème du voyage… Comme il était sur ma PAL depuis un siècle (ou presque), j’en ai profité pour le sortir en ce mois de novembre. Et quelle bonne idée ! Car ce livre n’est pas aussi léger que je le pensais (au vu de sa couverture), et je me suis régalée. Harold Fry est à la retraite depuis peu. Un beau matin, il reçoit la lettre de son ancienne collègue et amie, Queenie Hennessy, une lettre qui lui révèle qu’elle est très malade, atteinte d’un cancer, et qu’elle n’a probablement plus longtemps à vivre. Harold est profondément ému. Il sort et s’apprête à poster sa réponse à la prochaine boîte aux lettres, mais ses pas le conduisent un peu plus loin et il n’arrive pas non plus à se résoudre à faire demi-tour… Une jeune fille, serveuse dans un garage, lui prépare un burger et lui explique qu’il faut croire que Queenie peut guérir. Cet échange incite Harold à faire quelque chose d’extraordinaire, il va marcher, aller trouver Queenie à pied. Pendant ce temps, son épouse Maureen est à la maison. Harold va parcourir ainsi plus de mille kilomètres, du sud de l’Angleterre à la frontière écossaise, chaussé de simples chaussures bateau et du costume qu’il a vêtu le matin même de son départ. Il va bien entendu faire des rencontres, mais aussi revivre son passé, ses souvenirs avec leur fils David. Harold Fry marche pour Queenie, mais aussi au final pour son épouse Maureen, pour son fils David, et un peu pour tout le monde… Il est peu de dire que ce récit est passionnant. Mais le lecteur souffre un peu, physiquement, pour Harold dont le corps n’était pas préparé à un tel périple. Une carte, en début de livre, permet de suivre son parcours. J’ai aimé aussi le cheminement de Maureen, restée à la maison, et obligée de se confronter à sa solitude soudaine, à ses propres souvenirs et aussi à ses contradictions. Une bien chouette sortie de PAL donc, et un titre que je vais m’empresser de faire tourner dans mon groupe !!

« Il comprenait que dans sa marche pour racheter les fautes qu’il avait commises, il y avait un autre voyage pour accepter les bizarreries d’autrui. Les gens se sentiraient libres de parler et il était libre de les écouter. D’emporter un peu d’eux-mêmes en les quittant. Il avait négligé tant de choses qu’il devait ce petit geste de générosité à Queenie et au passé. »

XO éditions – septembre 2012

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

18 commentaires sur “La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi, Rachel Joyce… mon objectif pal de novembre !

    1. Oui il a du arriver dans ma PAL à cette époque. Il est vraiment pas mal. Je suis contente de l’avoir lu. Pas si léger que je le pensais au départ… bien au contraire.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s