Lectures 2020

La commode aux tiroirs de couleurs, Olivia Ruiz

Je suis toujours assez dubitative devant de tels romans, publiés par des ex-chanteuses. Mais de nombreux billets élogieux, le fait qu’il soit dans la sélection du Prix Relay au printemps et le prêt de ce livre par une collègue en a décidé autrement… A la mort de sa grand-mère, son Abuela, une jeune femme hérite de sa commode encombrante aux tiroirs de couleurs. Elle va alors ouvrir un à un chacun de ces tiroirs et découvrir peu à peu, via des objets ou des lettres, les secrets de ses origines, la vie de Rita, cet héritage féminin fait d’exil, de souffrances et d’amour. L’arrivée en France de sa grand-mère, pendant les années franquistes, sans parents, a été particulièrement douloureuse, pour elle et ses deux soeurs. Elles ont été courageuses, prises en main par la communauté, sous la tutelle de l’aînée qui n’a pourtant alors que seize ans. Quelques années plus tard, le premier amour de Rita la laissera également seule, leur enfant dans le ventre, la future petite Cali… J’ai été agréablement surprise par le ton de ce livre, très vif et coloré, sensuel, qui montre chez Olivia Ruiz un véritable don pour l’écriture. C’est toujours un plaisir de se plonger ainsi dans un univers si féminin, très imprégné ici par les origines espagnoles des personnages. L’intégration se fait pourtant assez facilement pour ces jeunes femmes qui apprennent peu à peu la langue et en viennent même parfois à se faire passer pour des françaises. J’ai refermé ce premier roman à regret, comme si on m’arrachait d’un grand câlin collectif, fait tout du long de ce récit avec ces femmes formidables.

Editions JC Lattès – mai 2020

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Une autre lecture chez… La bibliothèque de Delphine Olympe

25 commentaires sur “La commode aux tiroirs de couleurs, Olivia Ruiz

  1. Je comprends tes réticences de départ, et je les partage généralement. Mais dans le cas présent, il s’agit d’une chanteuse, certes, mais qui écrit ses textes et qui a déjà fait les preuves d’un talent de plume et d’univers… L’aventure était donc moins risquée (même si je ne l’ai pas entreprise moi-même).

    Aimé par 1 personne

    1. Il y a moins de gouaille peut-être et plus d’Espagne et d’univers féminin. C’est seulement très pétillant. Cela dépend de ce qui ne te plaît pas dans sa plume déjà… A tenter oui !

      Aimé par 1 personne

      1. tout ce qui concerne l’Espagne m’intéresse donc je le lirai quand même on verra quand il sortira en poche ou s’il trône bien en évidence à la BM 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. Eh oui, une très belle surprise ! D’autant que même si j’aime bien sa voix pétillante et chaleureuse, je ne suis cependant pas particulièrement adepte de la chanteuse.

    Aimé par 1 personne

  3. De mon côté, je n’ai aucun mauvais à priori sur Olivia Ruiz. C’est une femme talentueuse, qui a un univers bien à elle. Pour moi c’est une excellente plume et une bonne chanteuse mais qui évolue loin d’un show buisiness formatée. J’ai hâte de lire son roman, que ce soit via la bibliothèque où lorsqu’il paraîtra en poche !

    Aimé par 1 personne

  4. mon seul bémol, serait juste que c’est un peu léger sur la psychologie des personnages, mais c’est une vraie belle découverte…c’est prometteur.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s