Lectures 2021

Coup-pure, Florentine Hennon

Si vous avez aimé le film Mange prie aime, mais également Un plus une de Lelouch, vous êtes dans de bonnes dispositions pour aimer, comme moi, ce petit roman qui se dévore idéalement pendant l’été, à l’heure des remises en question et des pauses… Avant de partir en vacances, je ne sais combien de fois j’ai dit que j’avais besoin de couper. J’ai donc emporté avec moi en voyage ce Coup-pure. Tara a pourtant déjà fait des choix dans sa vie lorsque le lecteur fait sa connaissance. A 43 ans, elle a quitté son premier mari, avec lequel elle s’ennuyait, trouvé l’homme de sa vie, fait avec lui des enfants. Malgré ce bonheur apparent, le 7 mai 2017, lorsqu’Emmanuel Macron accède à la présidence, Tara sombre. En réalité, son meilleur ami, Thierry, plein d’enthousiasme, lui a asséné un coup accidentel. Au réveil, et les jours suivants, Tara constate que ses sens sont décuplés, ce qui l’amène à vivre des expériences sensorielles inédites et surprenantes. Cependant, ce petit traumatisme va avoir des conséquences également dramatiques. En effet, la voici de nouveau attirée par son ex-mari et visiblement un peu trop libérée. Alors qu’elle fête son anniversaire, les maladresses s’accumulent, jusqu’à l’inacceptable pour sa famille. Tara va finir par ne voir qu’une solution à ses problèmes, utiliser le cadeau de ses amis, et aller en Inde, expurger sa honte et sa culpabilité auprès d’Amma. D’une écriture franche et moderne, Florentine Hennon sait nous intéresser aux conflits intérieurs de Tara, à son voyage initiatique en Inde, car elle pourrait être chacune d’entre nous, confrontée à une impasse, celle de se remettre en question pour reprendre le contrôle de sa vie. Même si le lecteur peut peiner à adhérer au principe du traumatisme amenant une exagération des capteurs sensoriels, le biais est bien trouvé car il permet d’accepter le comportement désinhibé du personnage. Un roman sans prétention, mais qui m’a plu par son côté attachant, son message et son intrigue plus subtile qu’il n’y paraît. 

 Editions Kiwi – juin 2021

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s