Lectures 2021·Objectif PAL

Changer l’eau des fleurs, Valérie Perrin… mon objectif pal de l’été !

J’avais envie de découvrir Valérie Perrin pour mon Objectif Pal de l’été, et ce titre a été un très bon choix… Mais attention, contrairement à ce que je pensais, Changer l’eau des fleurs n’est pas véritablement un feel good, tout n’y finit pas bien, le drame s’y invite. Et c’est ce que j’ai aimé finalement dans ce petite pavé prenant, ce mélange de tristesse, de douceur, de poésie et de sordide… ainsi que l’amour du jardin et des autres qui y règne. Violette Toussaint est gardienne de cimetière, après avoir été des années garde-barrières. Elle est seule aujourd’hui dans la loge qu’elle occupe, alors qu’elle y est arrivée en compagnie de son mari mais celui-ci a très vite disparu de la circulation. Son quotidien n’est pas triste, elle a beaucoup de visites, elle aime s’occuper de son jardin, les gens s’attablent facilement dans sa cuisine pour avaler un thé, et parler. Un beau jour, un commissaire débarque, à la recherche d’une tombe. Sa mère a décidé de se faire enterrer auprès d’un inconnu. Violette aime la compagnie de cet homme perdu, mais ne peut s’empêcher de revivre son passé, sa jeunesse avec Philippe Toussaint, la naissance de leur fille, leur vie rude et le drame qui les a tous anéantis. De temps en temps, Violette s’échappe à Marseille pour des vacances, dans la cabane de son amie Célia, un rendez-vous qu’elle ne peut pas manquer… Ce qui est intéressant dans ce roman, écrit comme un puzzle, est la part de mystère que Valérie Perrin a su y intégrer. Tout finit pas s’emboîter et laisser le lecteur perplexe entre ce qu’il a cru, su et deviné, et la réalité. J’ai aimé aussi l’apaisement que ressent Violette dans sa loge, sa vie simple, seulement rythmée par les saisons, le jardinage, les tasses de thé, les conversations… et bien sûr quelques cérémonies, qu’elle retranscrit religieusement dans son carnet. C’est une lecture, donc à la fois apaisante et intéressante, qui m’a donné envie de continuer à lire cette autrice.

Editions du Livre de poche – mai 2019

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Prix des maisons de la presse en 2018

Un roman lu dans le cadre de…

21 commentaires sur “Changer l’eau des fleurs, Valérie Perrin… mon objectif pal de l’été !

  1. J’ai lu Trois de cette autrice et j’ai beaucoup aimé et j’ai noté ce titre aussi, alors si en plus tu me dis que ce n’est pas un vrai feel good (que je n’aime pas trop) c’ezt encore mieux !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s