Lectures 2021

Sous les galets la plage, Pascal Rabaté… ma BD de la semaine !!

souslesgaletslaplage

J’ai craqué sur ce magnifique album de Pascal Rabaté, curieuse de voir ce qu’il avait imaginé cette fois-ci, et puis l’évocation aussi des galets, de la plage, de Loctudy… Nous sommes à la fin de l’été, au début des années 60, à Loctudy (donc). Alors que les estivants sont sur le départ, restent Albert, Francis et Edouard, de futurs étudiants, bien décidés à prolonger leurs vacances et à profiter de leur liberté. Ce sont des « fils de bonnes familles », installés dans des maisons secondaires de la côte. Sur la plage, une nuit, ils font la rencontre d’Odette. Elle leur propose un bain de minuit qui émoustille les trois garçons. Ils ne se doutent pas qu’ils vont ainsi se faire piéger.  En effet, la jeune fille est liée à un groupe de cambrioleurs qui sévissent dans la région… Le choix des couleurs de la couverture vous donne une idée de l’intérieur, tout en nuances de gris. J’ai été assez bluffée par certains contre jours qui laissaient deviner les traits du visage des protagonistes. Le jeu des motifs sur les vêtements est également remarquable. Il donne l’impression que Pascal Rabaté joue avec nous et notre capacité à supporter des ronds, des carrés, des rayures, très noires. J’ai même cherché (un peu) le jeu, l’illusion d’optique recherchée. L’histoire ? Elle est prenante, mais manque peut-être d’originalité, et je dois avouer qu’on se lasse de tout ce gris. J’aurais aimé une trouée de luminosité et de couleurs je crois. Mais pour autant, Pascal Rabaté a très bien su rendre l’ambiance d’une « certaine époque » d’avant mai 68, où défier ses parents, choisir sa voie, son « chemin de traverse » était encore très rare, surtout dans ces familles aisées où l’avenir brillant était tout tracé et un carcan difficile à briser. Je me suis demandée pour autant en refermant cet album si la liberté d’aujourd’hui n’avait pas terriblement changé et ne pouvait pas regarder d’un oeil un brin indulgent mais condescendant la recherche de liberté d’hier. Un album dont je ressors peut-être un peu mitigée mais qui brille d’intelligence, qui brigue l’anarchie, qui annonce une révolution à venir où on cherchera cette fois-ci la plage sous des pavés. Une curiosité à découvrir pour les adeptes de Rabaté.

Editions Rue de Sèvres – 17 novembre 2021

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Tous les autres liens sont chez Moka aujourd’hui 

 

22 commentaires sur “Sous les galets la plage, Pascal Rabaté… ma BD de la semaine !!

  1. Je vais voir si cet album est à la bibliothèque. Comme j’ai connu l’avant 68, j’ai envie de voir ce qu’il en dit aujourd’hui et si ça tient la route (du moins vu de ma fenêtre !)

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s