Coups de coeur·Lectures 2022

Là où chantent les écrevisses, Delia Owens… coup de coeur !

laou

❤ Difficile de passer à côté de cette couverture, pour un titre grandement plébiscité par la blogosphère littéraire. J’ai décidé de le découvrir à mon tour, sans doute aussi attirée par cette image d’un héron qui promettait du dépaysement… Kya vit avec sa famille dans les marais de Barkley Cove, en Caroline du Nord, dans une cabane qui leur tient lieu de maison. Alors qu’elle est toute jeune, à peine six ans, sa mère quitte le foyer, sans se retourner, et pour ne jamais plus revenir, suivie peu à peu par ses frères et sœurs plus âgés. Restée toute seule avec un père violent, elle apprend à se débrouiller pour survivre, en vendant sa pêche à Jumping, qui peut lui fournir de l’essence pour sa barque. Sa femme et lui prennent en affection l’étrange jeune fille, tout en respectant la distance qu’elle recherche et son intimité. Lorsque son père finit également par disparaître, elle a quand même réussi à apprendre à lire et à écrire, grâce à Tate, un jeune garçon qui partage avec elle son goût pour les oiseaux et les plumes. A Barkley Cove, on surnomme Kya « la fille des marais » et les fantasmes les plus fous courent sur son compte. Férue de science et de poésie, Kya va souffrir encore une fois lorsque Tate l’abandonne à son tour pour poursuivre ses études au loin. Un terrain idéal pour devenir la proie de celui qui lui fera miroiter une autre vie… Ce roman tient toutes ses promesses, et mérite l’engouement général à son sujet. Il m’a fait passer par tout un tas d’émotions très fines, fait monter à plusieurs reprises les larmes aux yeux. Il est à la fois étrangement agréable, et douloureux, de suivre cette petite fille, puis cette jeune femme, dans son apprentissage de la vie, de se terrer avec elle dans les marais quand le danger rôde, d’en observer la faune et la flore et de voir Kya s’ouvrir occasionnellement au bonheur. Une enquête se tient également en filigrane de ce récit, une enquête qui va finir par débusquer Kya au fin fond de ses marais. 

  Editions Points – mai 2021

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

17 commentaires sur “Là où chantent les écrevisses, Delia Owens… coup de coeur !

  1. une amie m’a passé son exemplaire, tu confirmes que c’est une lecture à ne pas rater. Beaucoup de chose sà lire pendant les vacances, mais je prendrai ce roman dans ma PAL d’été.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s