Lectures 2021

Elle est le vent furieux ~ Sophie Adriansen, Marie Alhinho, Marie Pavlenko, Coline Pierré, Cindy Van Wilder, Flore Vesco

Ce recueil de nouvelles jeunesse est arrivé un beau jour dans ma boîte aux lettres accompagné de son puzzle, une belle idée qui a occupé toute la famille les jours suivants. Bien entendu, sa couverture a alors entretenu nos conversations… nous laissant dans le doute sur ce que le ELLE signifiait. Marie Pavlenko est à l’origine de ce projet… Et « si le vivant s’incarnait, si Dame Nature était une vraie personne, que ferait-elle en voyant les hommes maltraiter la Terre, faire fi des créatures qui partagent cette planète avec nous ? Elle serait tellement furieuse. » ELLE représente donc La Nature, incarnée dans la première nouvelle par une vieille dame qui arpente les rues de la capitale, sidérée par le comportement des humains autour d’elle. Elle décide alors de se venger. Les nouvelles suivantes donneront à chacune des autrices invitées l’occasion d’imaginer leur version du pire, entre cette destination de vacances envahie par des singes, ces corps soudain prisonniers de plantes, ce printemps qui n’arrive plus, ces enfants qui présentent des caractéristiques étranges proches des poissons et jusqu’à l’écriture qui est menacée de disparaître. A quoi joue-t-ELLE donc ? Aux Hunger Games version Dame Nature ? Le lecteur ne peut que faire un rapprochement évident avec les événements récents, cette pandémie qui peut laisser à penser qu’elle se venge de nous, en effet. Aurait-ELLE tort ? Le recueil donne sa version, se plaçant du côté de Gaïa, puis regardant les pauvres humains se démener dans l’enfer qu’ils ont eux-mêmes créé. J’ai été absolument prise à la gorge par chacune des nouvelles de ce livre, qui peut être mis dans toutes les mains, des plus jeunes aux plus âgés. L’écriture est fluide, comme il convient aux livres jeunesse, mais le propos est fin, la plume acérée et le constat troublant. Un recueil qui ne mâche pas ses mots, et qui va trouver une place de choix dans ma bibliothèque. Je recommande chaudement.

Editions Flammarion jeunesse – 6 janvier 2021

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Retrouvez [ici] une interview de Sophie Adriansen lors du premier confinement