Coups de coeur·Lectures 2017

D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan

❤Comment écrire encore lorsque que l’on a tant donné de soi dans son livre précédent (Rien ne s’oppose à la nuit) ? Delphine de Vigan est confrontée malgré elle à cette plume sèche qui suit souvent la publication d’un ouvrage important pour son être intime, surtout lorsqu’il rencontre un tel succès auprès du public, qu’il est autant lu, et que l’attente est d’autant plus forte sur ce que sera la suite… Elle a écrit sur sa mère, sur sa famille, c’était douloureux, très personnel. Maintenant, il serait bon de s’y remettre, d’avoir un nouveau projet, la vie doit continuer. Mais l’auteure reste de marbre devant sa page blanche. Rien ne vient, mis à part le dégoût. Alors, quand elle rencontre L. lors d’une soirée, cette femme si sûre d’elle, avide d’entrer avec elle en amitié, l’auteure est séduite. Doucement, elle se laisse enrober par cette nouvelle amitié qui prend peu à peu énormément de place dans sa vie… De trop ? Peut-être. Et tandis que L. semble s’épanouir, Delphine elle sombre peu à peu dans de nombreux empêchements que sa nouvelle amie l’aide patiemment à camoufler au quotidien. Comment, et à qui, avouer que l’on ne peut plus rien écrire du tout ? A ses vieux amis ? A son amoureux attentif mais absent ? A ses enfants ? Seule L. peut comprendre, trouve les mots, la bouscule, questionne, sait. Et toi lectrice, tu es restée fascinée par ce récit étonnant, par le mécanisme de cette lente emprise que Delphine de Vigan subit peu à peu, par l’évocation de tout ce qui a savamment trait à l’écriture, par cette obstination du réel en littérature qui est souvent évoquée dans ce texte foisonnant. Tu n’en diras pas plus, pour laisser la surprise aux lecteurs qui n’ont pas encore découvert ce roman, mais il faut savoir que ce que l’on peut prendre au premier abord pour une suite de Rien ne s’oppose à la nuit est bien loin de n’être que cela…. D’après une histoire vraie est en réalité à la fois une réflexion sur la littérature, et un thriller palpitant, qu’on se le dise… Il a été pour toi un coup de coeur fort, et perturbant, où Delphine de Vigan démontre réellement à quel point elle possède une plume magistrale.

Editions du livre de poche – janvier 2017

Parmi tous les billets enthousiastes… celui de Leiloona

Une adaptation de ce roman est en ce moment sur les écrans…