Un dimanche avec ?

Un dimanche avec un métier à tisser ?

22049986_916553931825700_3308245116772197914_n

Aujourd’hui, tu poursuis ton idée de partager avec vous tout ce qui entoure aussi ta vie de lectrice, et tu avais envie de vous parler de tissage… et plus particulièrement de sa version décoration murale. Vous avez sans doute déjà vu ces petites (ou grosses) créations avec bois flotté, tissus, coton et laines, qui pullulent sur Instagram. Toi, tu as sans aucun doute croisé ton premier tissage mural chez Jésus Sauvage [clic ici], un bien joli blog que tu aimes suivre aussi sur les réseaux sociaux. Au tout départ, tu n’étais pas vraiment fan de ces suspensions bohèmes, n’en voyant pas le plaisir ou l’utilité, et puis l’oeil s’habitue, est intrigué, s’interroge, finit par aimer… Et une amie te vante depuis des mois les bienfaits relaxants, et addictifs, de cette activité qu’est le tissage. Une façon également d’utiliser ses restes de laine ? Te voici donc partante pour participer (vendredi dernier) à un atelier tissage dans ce chouette lieu qui s’est ouvert il y a peu dans ta ville, la boutique Hollywool [clic ici] qui organise très régulièrement des ateliers de DIY et vend en magasin pelotes, kit, tissu, bijoux, chaussures, etc… Un chouette et doux moment où tu as pu apprendre à utiliser un petit métier (que l’on trouve facilement je pense), passer les fils, faire des dessins, des bouclettes, des franges. Tisser est en fait assez simple et le résultat très vite gratifiant, ce qui est toujours important lorsque l’on bricole. C’est une belle activité à faire avec des enfants aussi, pour peu qu’ils soient motivés. Toi, tu as pu terminer ton ouvrage dès ce matin et le suspendre à ton mur tout à l’heure. Bref, tu es ravie ;). Et vous, vous en êtes où avec le tissage ?

Un bien joli tuto ci-dessous pour vous donner une idée du travail à faire…