Objectif PAL

Objectif pal de juin ~ le bilan

L’objectif pal arrive tout doucement, en ce dernier jour du mois de juin, pour vous offrir les lectures des blogueuses participantes du challenge !!
Petit rappel du principe de l’Objectif Pal (à ne pas confondre avec Les coups de coeur du web qui reviennent le 15 du mois d’août) : lire enfin tous ces livres entrés depuis plus de 6 mois dans notre Pile A Lire (PAL). Un moyen de mettre en commun notre objectif, de ne pas privilégier seulement que les derniers rentrants sur nos blogs, d’offrir un peu de diversité, et de surtout surtout… faire du tri et de la place. Et ça fonctionne.
Vous trouverez donc ci-dessous des livres dont la sortie ne date pas d’hier mais qui vous attendent peut-être aussi sur vos étagères. Pas mal de lectures pour le mois anglais ce mois-ci vous verrez… Et vous, vous en êtes où avec votre PAL ? N’hésitez pas à cliquer sur les couvertures pour retrouver les billets des lectrices !!
[Je ne prends plus de nouveaux participants, merci pour votre compréhension.] Prochain bilan : fin août !

Géraldine                                                          Blandine                               Ma petite médiathèque

Eimelle                                                                          Eimelle                                        Alexielle 

Praline                                                                       Praline                                        Praline

Praline                                                                   Praline                                        Praline

Kathel                                                                  Géraldine                                  Lady double H

Eimelle                                               The reading bibliophile                       The reading bibliophile

Reading bibliophile                                                Sylire                                             Vivre livre

 

Enna                                                                        Géraldine                                  Jostein

Jostein                                                                   Antigone                    The reading bibliophile

Alex                                                                       Aifelle                                          Eimelle

Jostein                                                                        Mumu                                     Alexielle

Alexielle                                                                  Alexielle                                       Eimelle

Enna                                                              The reading bibliophile                    Praline

Praline                                                               Praline                                            Vivre livre

 

Héliéna                                                                  Krol                      The reading bibliophile

#objectifpal

Lectures 2020·Objectif PAL

Petite, Sarah Gysler… mon objectif pal de juin !

J’ai trouvé encore une fois ce livre dans la boîte à livres de ma ville l’an dernier ! C’est un roman qui a des allures de romans pour adolescents, sans en être véritablement un. Dans son récit, Sarah Gysler, suisse d’origine, raconte sa vie, et comment elle a grandit chaotiquement au sein d’une famille décomposée et métissée. La petite fille a vécu le divorce de ses parents comme un cataclysme. Il faut dire que sa mère, chez qui elle vit avec son frère, est dure et renfermée.  Les enfants doivent souvent se débrouiller seuls quand elle est au travail. Son père, qu’elle voit en garde alternée, aura lui très vite de graves soucis de santé. Très jeune, à peine ses études terminées, on incite Sarah à travailler dans un bureau. Lorsqu’elle a quinze ans, un conseiller d’orientation, en qui elle avait fondé beaucoup d’espoirs, ri de ses aspirations à devenir écrivain, photographe ou comédienne de théâtre. Sarah étouffe dans cette vie étriquée qu’on lui impose. Dès la majorité atteinte, elle décide de partir sur les routes, un sac à dos sur les épaules, de parcourir l’Europe, à la recherche d’elle même, mais aussi d’un sentiment nécessaire de liberté. J’ai trouvé quelques longueurs à la première partie de ce livre. Et pourtant, le récit de sa jeunesse assez pauvre et laborieuse est intéressant, il explique pourquoi elle a eu soudain envie de prendre son sac à dos. J’ai donc préféré la seconde partie, assez amusante à lire après ma lecture de Wild, celle de l’errance, car on y retrouve la même obligation d’alléger son paquetage, le même cheminement psychologique (celui que procurent la marche et la solitude) et cette même méfiance/confiance envers les autres qui permet les rencontres. Pour Sarah, prendre la route est devenu, après son premier voyage, un mode de vie. Elle considère qu’à vingt ans, la route l’a sauvée. C’est un livre que je vais déposer sur l’étagère des livres à proposer à ma fille en lecture pour cet été.

« Comment prépare-t-on un sac à dos pour partir quand rien n’est planifié ? De quoi a-t-on besoin pour passer des mois sur la route ? J’espère vraiment que vous vous en sortirez mieux que moi… Mon sac pesait seize kilos en 2015. Seize kilos d’indispensables : un fer à lisser, un Aspivenin, un étui à banane, un « pisse debout », un appareil qui envoie des décharges sur les piqûres de moustique pour stopper les démangeaisons… J’étais suréquipée ! Il ne me manquait qu’une chose : mon bon sens. »

Editions Equateurs – juin 2018

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Une autre lecture chez… Nath

Objectif PAL

Objectif pal de mai ~ le bilan

L’objectif pal arrive tout doucement, en ce dernier jour du mois de mai, pour vous offrir les lectures des blogueuses participantes du challenge !!
Petit rappel du principe de l’Objectif Pal (à ne pas confondre avec Les coups de coeur du web qui reviennent le 15 du mois de juin) : lire enfin tous ces livres entrés depuis plus de 6 mois dans notre Pile A Lire (PAL). Un moyen de mettre en commun notre objectif, de ne pas privilégier seulement que les derniers rentrants sur nos blogs, d’offrir un peu de diversité, et de surtout surtout… faire du tri et de la place. Et ça fonctionne.
Vous trouverez donc ci-dessous des livres dont la sortie ne date pas d’hier mais qui vous attendent peut-être aussi sur vos étagères. Pas mal de lectures pour le mois belge, ce mois-ci encore, ainsi que pour le mois italien, espagnol et japonais. Et vous, vous en êtes où avec votre PAL ? N’hésitez pas à cliquer sur les couvertures pour retrouver les billets des lectrices !!

Sylire                                                                   Itzamna                                   Héliéna

Eimelle                                                              Hélène                                      Géraldine

Eimelle                                                                 Krol                                      Praline

Praline                                                                     Gambadou                                 Blandine

Géraldine                                                          Praline                                         Nathalie

Nathalie                                                                          Nathalie                                      Nathalie

 

Enna                                                                         Lady double H                         Géraldine

Aifelle                                                                Eimelle                                       Sharon

Sharon                                                                Alexielle                                       Jostein

Le livre d’après                                                     Géraldine                                   Blandine

Alexielle                                                                     Antigone                                 Lady double H

Athalie                                                                      Sharon                                      Lady double H

Eimelle                                                                         Blandine                                   Mumu

Alex                                                                         Kathel                                              Aifelle

Enna                                                                             Blandine                               Le livre d’après

   

Blandine                                                                         Hilde                                             Hilde

Eve                                                                                   Eve                                             Eve

Eve

#objectifpal

Lectures 2020·Objectif PAL

Dieu n’a pas que ça à faire, Lucia Etxebarria… mon objectif pal de mai !

Traduit de l’espagnol par Nicolas Véron
Titre original Dios no tiene tiempo libre

J’ai trouvé ce livre dans la boîte à livres de ma ville l’an dernier, presque à l’état neuf ! Il était donc sur ma PAL depuis peu (contrairement à beaucoup d’autres). Je l’ai choisi ce mois-ci pour l’Objectif Pal après avoir regardé la série Valéria sur Netflix… et tenté ensuite de regarder quelques téléfilms espagnols. J’aime assez l’ambiance très colorée de ces films et faire la connaissance de tous ces personnages qui se posent beaucoup de questions sur leur vie. Ces films regorgent à la fois en général d’une grande légèreté et d’une très grande gravité.  C’est cette ambiance que l’on retrouve dans ce titre de Lucia Etxebarria, dont j’avais lu il y a fort longtemps Amours, prozac et autres curiosités, ainsi que Un miracle en équilibre. David, acteur au chômage, accepte un rendez-vous avec une femme riche, Alexia. Elle lui propose abruptement de rendre visite à sa cousine Elena, qu’il a connu autrefois. Il était le premier amour de la jeune femme. Elle est actuellement en train de vivre ses derniers instants à l’hôpital, atteinte d’une Leucémie. David ne se souvient plus très bien de cette idylle ancienne mais accepte le marché, surtout que de l’argent est mis sur la table, qu’il en a grandement besoin, et qu’Alexia est une femme charmante. Cette démarche va s’avérer plus plaisante que prévu et David tombe sous le charme d’une Elena, fragile et chauve, mais pleine de volonté… Ce qui est intéressant dans ce livre est tout l’imbroglio de secrets qui entoure les personnages. Les deux femmes proviennent de familles très croyantes, appartenant à l’Opus Dei. Les choix qu’elles ont fait en tant que jeunes filles, épouser un homme gay par exemple, ont déterminé leur vie. Vingt ans plus tard, que reste-t-il donc de cette obéissance, mis à part un champ de ruines ? Lucia Etxebarria explore dans son roman la complexité des rapports hommes/femmes, ces petits mensonges et trahisons qui viennent parfois brouiller les relations, les attentes de chacun et la difficulté (peu importe ses conditions de vie) de s’écouter vraiment et de prendre les bonnes décisions en conséquence. C’est un roman qui pourra sembler un peu ennuyeux à la lecture, j’ai moi même trouvé certains passages un peu inutiles et longs. Mais j’ai beaucoup aimé par ailleurs sa forme de Vaudeville, assez originale, assez théâtrale. Une intéressante curiosité.

Editions Héloïse d’Ormesson – mars 2019

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Objectif PAL

Objectif pal d’avril ~ le bilan

L’objectif pal arrive tout doucement, en ce dernier jour du mois d’avril, pour vous offrir les lectures des blogueuses participantes du challenge !!
Petit rappel du principe de l’Objectif Pal (à ne pas confondre avec Les coups de coeur du web qui reviennent le 15 du mois de juin) : lire enfin tous ces livres entrés depuis plus de 6 mois dans notre Pile A Lire (PAL). Un moyen de mettre en commun notre objectif, de ne pas privilégier seulement que les derniers rentrants sur nos blogs, d’offrir un peu de diversité, et de surtout surtout… faire du tri et de la place. Et ça fonctionne.
Vous trouverez donc ci-dessous des livres dont la sortie ne date pas d’hier mais qui vous attendent peut-être aussi sur vos étagères.
Beaucoup plus de lectures de PAL en ce mois de confinement finalement ? Oui, car notre PAL, c’est ce que nous avons sous la main. Et même si lire n’a pas été une chose si aisée pour tout le monde, le plaisir de lire est revenu en avril. Vous retrouverez donc pas mal de lectures de polars et de lectures pour le mois belge, ainsi que le mois japonais, ce mois-ci. Et vous, vous en êtes où avec votre PAL ? N’hésitez pas à nous rejoindre et/ou à cliquer sur les couvertures pour retrouver les billets des lectrices !! [Pour nous rejoindre sur le groupe facebook !! ]

Gambadou                                                           Sharon                                        Sharon

Géraldine                                                         Délivrer des livres                         Kathel

Voyage au bout de mes livres                                 Véro                                 Tours et culture

Sharon                                                                        Enna                                            Sharon

Sharon                                                            Le livre d’après                                Praline

Kathel                                                                           Praline                                          Enna

Ma petite médiathèque                                          Ma petite médiathèque                         Jostein

Antigone                                                         Tours et culture                      Géraldine

Le livroblog                                                 Lady double H                             Kathel 

Enna                                                                      Mumu                                  Tours et culture

Itzamna librairie                                                  Itzamna librairie                        Eirenamg

Sharon                                                                  Sharon                                      Kathel

Athalie                                                                  Jostein                                        Vivre livre

Enna                                                                       Aifelle                                     Géraldine

Sylire                                                                               Alex                                         Alexielle

Blandine

#objectifpal

Lectures 2020·Objectif PAL

Des fleurs et des épines, Valérie Gans… mon objectif pal d’avril !

Je continue à piocher dans cette sélection de livres de poche gagnés en 2017 avec le camion qui livre… Assez vite, au cours de ma lecture, je me suis rendue compte que Des fleurs et des épines était en quelque sorte le deuxième volet d’une série dont le précédent chapitre s’intitulait Bruit des silences. Mais peu importe, car cet opus se lit très facilement tout seul. Dans les premières pages, nous faisons la connaissance de Julie, sortie depuis un an d’une relation toxique avec un partenaire manipulateur et violent. Elle revient d’Afrique, où elle avait fui. A la surprise générale, elle est présente pour assister in extremis à l’accouchement de sa jeune nièce. Sa pratique médicale originale lui permet d’être embauchée sur le champ par le patron de la clinique, qui avait déjà eu vent des exploits de la sage-femme lors de sa mission humanitaire. Autour de la jeune femme, encore fragilisée par son ancienne liaison, naviguent des personnages bienveillants (sa famille, son chef) mais aussi d’autres plus malveillants, comme cette autre sage-femme, Mélanie, envieuse et son ex, Patrice, qui revient vers elle un temps, les bras chargés de fleurs et le sourire aux lèvres. De plus, elle sera confrontée à un cas de conscience, face à la détresse de la jeune Sophie, une amie de son neveu Bastien, embarquée dans un job d’étudiante peu commun, car elle a accepté de devenir mère porteuse. La jeune Sophie, apprentie cuisinière, n’a pas vraiment pesé en toute conscience les conséquences de son choix. Elle ne se doute pas non plus que les futurs pères de l’enfant sont à deux pas de chez elle. Valérie Gans a su dans son roman camper des personnages aux personnalités attachantes et nuancées. Mais je dois dire que je n’ai pas été séduite par contre par l’écriture trop feel good du livre. En effet, chaque situation intéressante, capable de mettre un peu de chaos dans l’histoire et d’animation, est à chaque fois résolue positivement, ce qui rend le tout assez mièvre et ne m’a pas donné envie, pour le coup, de lire la suite intitulée Le chant des lendemains. Ce titre n’était pas vraiment fait pour moi.

Editions Le livre de poche – juin 2016

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5