Lectures 2020·Objectif PAL

D’autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère… mon objectif pal de septembre !

J’ai déniché ce poche dans la boîte à livres de ma ville l’an dernier. Je l’ai pris, à ce moment là, plus ou moins persuadée de l’avoir déjà lu… Tant pis, me suis-je dit, je le relirai. Mais je savais qu’il n’était pas dans ma bibliothèque, et j’avais envie qu’il y soit. Et alors que tout le monde lit Yoga du même auteur, en cette rentrée littéraire 2020, j’ai décidé de mon côté de faire de ce plus vieil opus ma lecture de PAL du mois. Très vite, j’ai du me rendre à l’évidence que je n’avais jamais lu ce récit, non plus que l’auteur d’ailleurs. C’est donc ainsi qu’Emmanuel Carrère, écouté il y a peu à La Grande Librairie, écrit, me suis-je dit de nouveau. D’une manière très intime et assez didactique. Je m’explique. D’autres vies que la mienne raconte en effet l’impact sur l’écrivain de deux morts assez violentes, celle d’une petite Juliette, alors qu’il est en vacances en Indonésie en 2004, et que se déclenche l’horrible tsunami, et celle de la sœur de sa compagne, prénommée elle aussi Juliette, d’un cancer, un peu plus tard. Or, il se trouve que cette jeune femme, d’apparence fragile, était juge d’instance au tribunal de Vienne (en Isère) et s’est battue, avec son collègue Etienne, pour préserver les droits des surendettés face aux grandes sociétés de prêts à la consommation. Voici donc Emmanuel Carrère se mettant en tête de nous en expliquer tous les tenants et aboutissants, les détails de la lutte, ainsi que les détails des contrats. J’ai trouvé, personnellement, que ces passages didactiques étaient un peu longs, et que même si ils donnaient de la consistance au personnage malade de Juliette, expliquaient son passé, sa force, ils n’étaient pas essentiels et perdaient un peu le lecteur. Et tout en appréciant par ailleurs ma lecture, je me suis demandée pourquoi on affublait certains récits féminins du terme autofiction et de littérature les récits masculins utilisant le même procédé. Vous avez remarqué ? Cela dit, étant bonne cliente du procédé, j’ai aimé, au final, lire ce récit qui m’a semblé sincère, pudique et à la fois littéraire et touchant. J’ai même versé ma petite larme face à cette conclusion qui résume tellement ce livre. Juliette avait trois jeunes enfants.

« Et moi qui suis loin d’eux, moi qui pour le moment et en sachant combien c’est fragile suis heureux, j’aimerais panser ce qui peut être pansé, tellement peu, et c’est pour cela que ce livre est pour Diane et ses sœurs. »

Editions Folio – avril 2013

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Un roman lu dans le cadre de…

Objectif PAL

Objectif pal de l’été ~ le bilan

L’objectif pal arrive tout doucement, en ce dernier jour du mois d’août, pour vous offrir les lectures des blogueuses participantes du challenge pendant l’été !!
Petit rappel du principe de l’Objectif Pal (à ne pas confondre avec Les coups de coeur du web qui reviennent le 15 du mois d’octobre) : lire enfin tous ces livres entrés depuis plus de 6 mois dans notre Pile A Lire (PAL). Un moyen de mettre en commun notre objectif, de ne pas privilégier seulement que les derniers rentrants sur nos blogs, d’offrir un peu de diversité, et de surtout surtout… faire du tri et de la place. Et ça fonctionne.
Vous trouverez donc ci-dessous des livres dont la sortie ne date pas d’hier mais qui vous attendent peut-être aussi sur vos étagères. L’Inde est très présente. Et vous, vous en êtes où avec votre PAL ? N’hésitez pas à cliquer sur les couvertures pour retrouver les billets des lectrices !!
[Je ne prends plus de nouveaux participants, merci pour votre compréhension, le challenge est victime de son succès.] Prochain bilan : fin septembre !

Praline                                                                      Blandine                                             Blandine

Sharon                                                                    Jostein                                               Blandine

Géraldine                                                             Sylire                                                  Blandine

Ma petite médiathèque                                       Blandine                                              Jostein

Blandine                                                       Ma petite médiathèque                            Hilde

Sharon                                                                           Enna                                             Sharon

Ma petite médiathèque                                               Géraldine                                    Praline 

Praline                                                                         Praline                                           Sharon

Praline                                                                         Praline                                            Géraldine

 

Du temps pour lire                                                Lady double H                              Sharon

Sharon                                                                        Blandine                                    Sharon

Sharon                                                                         Blandine                                 Antigone

Géraldine                                                           Géraldine                                Praline

Praline                                                                   Praline                                      Athalie

Blandine                                                                   Gambadou                                 Eimelle

Blandine                                                                     Sylire                                         Blandine

Blandine                                                                         Aifelle                                   Krol

Blandine                                                                    Enna                                   Du temps pour lire

Ma petite médiathèque                                            Blandine                                Blandine

une-saison-blanche-et-seche

Mumu

#objectifpal

Lectures 2020·Objectif PAL

Adrienne Mesurat, Julien Green… mon objectif pal de l’été !

Le bilan de l’objectif Pal revient le 31 août sur le blog pour un bilan de nos lectures d’été. Il était donc temps pour moi de sortir au moins un titre de ma vieille PAL. J’ai choisi cette petite trouvaille de boîte à livres… De Julien Green, je ne connaissais pas grand chose, mis à part le nom, la solide réputation et l’existence de son journal. Je n’ai cependant pas hésité à prendre ce livre lorsque je l’ai vu, gage de qualité d’écriture, et d’un univers classique qu’il me serait agréable de retrouver à l’occasion. Et je n’ai pas été déçue. Julien Green explique en préambule les coulisses de l’écriture de ce roman, son intérêt d’alors pour la psychanalyse de Freud et l’observation qu’il a faite à ce moment-là de sa famille, vaquant à ses occupations domestiques. Et nous entrons en effet dès les premières pages dans un intérieur domestique. Dans une petite ville de province, La Tour-l’Eveque, vit une famille composée d’un père autoritaire, d’une grande soeur maladive, et d’une cadette d’à peine dix-huit ans, Adrienne. Le quartier est calme, peu de voitures circulent dans leur rue, dans laquelle Adrienne s’échappe parfois. Un jour, alors qu’elle est partie un peu plus loin encore, elle croise le regard de son voisin, médecin, à travers la vitre de sa voiture. Des sentiments qui ressemblent à de l’amour, ou plutôt à une sorte de fixation amoureuse, naissent dans le coeur de la jeune fille. Toutes ses actions vont dorénavant avoir un seul but, pouvoir apercevoir au mieux la maison de son voisin. Pour ce faire, elle sort encore tous les soirs, convoite la chambre de sa soeur aînée, mieux disposée, et attend avec impatience le retour de son autre voisine, qui a une vue imprenable sur le pavillon du médecin… Il est peu de dire que ce qui a germé dans l’ennui, les contraintes excessives de sa famille, la routine, va engendrer des comportements étranges chez Adrienne, jusqu’au drame… J’ai été assez bluffée par ce roman qui sait faire monter en puissance le malaise et la tension. On s’attache au personnage d’Adrienne, tout en étant un peu accablé par son attitude et ses choix. Julien Green laisse en suspend quelques interrogations, par exemple sur le lien réel de Germaine, la grande soeur, avec sa cadette. On imagine aussi le père Mesurat détenteur de lourds secrets. Ce roman, paru en 1927, m’a fait une grande impression.

Editions France Loisirs – décembre 2013

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

L’avis de Tatiana de Rosnay, membre du comité d’auteurs de France Loisirs
« La belle Adrienne Mesurat, dix-sept ans, habite Villa des Charmes, entre un père tyrannique et une soeur aînée, aigrie et malade. Ils vivent dans un petit village de province. Un jour, elle croise le regard d’un homme sur une route de campagne et tout devient possible dans ses rêves. Ce huis clos envoûtant et inexorable, presque étouffant, happe dès la première page. Impossible de le lâcher ! Il y a du Balzac et du Flaubert dans ce roman magistral que Julien Green a écrit à seulement vingt-sept ans. »

Un roman lu dans le cadre de…

Objectif PAL

Objectif pal de juin ~ le bilan

L’objectif pal arrive tout doucement, en ce dernier jour du mois de juin, pour vous offrir les lectures des blogueuses participantes du challenge !!
Petit rappel du principe de l’Objectif Pal (à ne pas confondre avec Les coups de coeur du web qui reviennent le 15 du mois d’août) : lire enfin tous ces livres entrés depuis plus de 6 mois dans notre Pile A Lire (PAL). Un moyen de mettre en commun notre objectif, de ne pas privilégier seulement que les derniers rentrants sur nos blogs, d’offrir un peu de diversité, et de surtout surtout… faire du tri et de la place. Et ça fonctionne.
Vous trouverez donc ci-dessous des livres dont la sortie ne date pas d’hier mais qui vous attendent peut-être aussi sur vos étagères. Pas mal de lectures pour le mois anglais ce mois-ci vous verrez… Et vous, vous en êtes où avec votre PAL ? N’hésitez pas à cliquer sur les couvertures pour retrouver les billets des lectrices !!
[Je ne prends plus de nouveaux participants, merci pour votre compréhension.] Prochain bilan : fin août !

Géraldine                                                          Blandine                               Ma petite médiathèque

Eimelle                                                                          Eimelle                                        Alexielle 

Praline                                                                       Praline                                        Praline

Praline                                                                   Praline                                        Praline

Kathel                                                                  Géraldine                                  Lady double H

Eimelle                                               The reading bibliophile                       The reading bibliophile

Reading bibliophile                                                Sylire                                             Vivre livre

 

Enna                                                                        Géraldine                                  Jostein

Jostein                                                                   Antigone                    The reading bibliophile

Alex                                                                       Aifelle                                          Eimelle

Jostein                                                                        Mumu                                     Alexielle

Alexielle                                                                  Alexielle                                       Eimelle

Enna                                                              The reading bibliophile                    Praline

Praline                                                               Praline                                            Vivre livre

 

Héliéna                                                                  Krol                      The reading bibliophile

#objectifpal

Lectures 2020·Objectif PAL

Petite, Sarah Gysler… mon objectif pal de juin !

J’ai trouvé encore une fois ce livre dans la boîte à livres de ma ville l’an dernier ! C’est un roman qui a des allures de romans pour adolescents, sans en être véritablement un. Dans son récit, Sarah Gysler, suisse d’origine, raconte sa vie, et comment elle a grandit chaotiquement au sein d’une famille décomposée et métissée. La petite fille a vécu le divorce de ses parents comme un cataclysme. Il faut dire que sa mère, chez qui elle vit avec son frère, est dure et renfermée.  Les enfants doivent souvent se débrouiller seuls quand elle est au travail. Son père, qu’elle voit en garde alternée, aura lui très vite de graves soucis de santé. Très jeune, à peine ses études terminées, on incite Sarah à travailler dans un bureau. Lorsqu’elle a quinze ans, un conseiller d’orientation, en qui elle avait fondé beaucoup d’espoirs, ri de ses aspirations à devenir écrivain, photographe ou comédienne de théâtre. Sarah étouffe dans cette vie étriquée qu’on lui impose. Dès la majorité atteinte, elle décide de partir sur les routes, un sac à dos sur les épaules, de parcourir l’Europe, à la recherche d’elle même, mais aussi d’un sentiment nécessaire de liberté. J’ai trouvé quelques longueurs à la première partie de ce livre. Et pourtant, le récit de sa jeunesse assez pauvre et laborieuse est intéressant, il explique pourquoi elle a eu soudain envie de prendre son sac à dos. J’ai donc préféré la seconde partie, assez amusante à lire après ma lecture de Wild, celle de l’errance, car on y retrouve la même obligation d’alléger son paquetage, le même cheminement psychologique (celui que procurent la marche et la solitude) et cette même méfiance/confiance envers les autres qui permet les rencontres. Pour Sarah, prendre la route est devenu, après son premier voyage, un mode de vie. Elle considère qu’à vingt ans, la route l’a sauvée. C’est un livre que je vais déposer sur l’étagère des livres à proposer à ma fille en lecture pour cet été.

« Comment prépare-t-on un sac à dos pour partir quand rien n’est planifié ? De quoi a-t-on besoin pour passer des mois sur la route ? J’espère vraiment que vous vous en sortirez mieux que moi… Mon sac pesait seize kilos en 2015. Seize kilos d’indispensables : un fer à lisser, un Aspivenin, un étui à banane, un « pisse debout », un appareil qui envoie des décharges sur les piqûres de moustique pour stopper les démangeaisons… J’étais suréquipée ! Il ne me manquait qu’une chose : mon bon sens. »

Editions Equateurs – juin 2018

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Une autre lecture chez… Nath

Objectif PAL

Objectif pal de mai ~ le bilan

L’objectif pal arrive tout doucement, en ce dernier jour du mois de mai, pour vous offrir les lectures des blogueuses participantes du challenge !!
Petit rappel du principe de l’Objectif Pal (à ne pas confondre avec Les coups de coeur du web qui reviennent le 15 du mois de juin) : lire enfin tous ces livres entrés depuis plus de 6 mois dans notre Pile A Lire (PAL). Un moyen de mettre en commun notre objectif, de ne pas privilégier seulement que les derniers rentrants sur nos blogs, d’offrir un peu de diversité, et de surtout surtout… faire du tri et de la place. Et ça fonctionne.
Vous trouverez donc ci-dessous des livres dont la sortie ne date pas d’hier mais qui vous attendent peut-être aussi sur vos étagères. Pas mal de lectures pour le mois belge, ce mois-ci encore, ainsi que pour le mois italien, espagnol et japonais. Et vous, vous en êtes où avec votre PAL ? N’hésitez pas à cliquer sur les couvertures pour retrouver les billets des lectrices !!

Sylire                                                                   Itzamna                                   Héliéna

Eimelle                                                              Hélène                                      Géraldine

Eimelle                                                                 Krol                                      Praline

Praline                                                                     Gambadou                                 Blandine

Géraldine                                                          Praline                                         Nathalie

Nathalie                                                                          Nathalie                                      Nathalie

 

Enna                                                                         Lady double H                         Géraldine

Aifelle                                                                Eimelle                                       Sharon

Sharon                                                                Alexielle                                       Jostein

Le livre d’après                                                     Géraldine                                   Blandine

Alexielle                                                                     Antigone                                 Lady double H

Athalie                                                                      Sharon                                      Lady double H

Eimelle                                                                         Blandine                                   Mumu

Alex                                                                         Kathel                                              Aifelle

Enna                                                                             Blandine                               Le livre d’après

   

Blandine                                                                         Hilde                                             Hilde

Eve                                                                                   Eve                                             Eve

Eve

#objectifpal