Lectures 2019

La lignée rompue, Valérie Brun

Quand Valérie Brun m’a contactée pour me proposer son livre, j’ai failli dire non. J’ai parfois eu de grosses déconvenues dans ce type d’échanges, surtout lorsque je ne connaissais pas l’éditeur et que la couverture me laissait comme ici un peu hésitante. Mais quelque chose, dans son profil facebook, et les avis lus rapidement sur Babélio, m’a retenue, et j’ai accepté. Et à l’heure où j’écris ces lignes, je ne regrette pas mon choix. En effet, j’ai véritablement été embarquée par l’histoire que nous conte dans son roman Valérie Brun, par ses personnages, dont l’image que je m’en suis faite reste encore doucement dans ma mémoire. N’est-ce pas le signe d’un excellent livre ? Valérie Brun est historienne, et ceci n’est pas un détail. On sent véritablement dans son texte son amour pour l’Histoire, les recherches, la vérité. Le lecteur rencontre tout d’abord Marie Nolat, une femme d’une quarantaine d’années, éditrice de son état. Marie reçoit au courrier un étrange manuscrit, en format abrégé, et un mot mystérieux, qui l’incite à lire les quelques pages jointes. Un prénom, Léon, retient étrangement son attention, puis elle plonge dans le récit que l’auteur a présenté dans son mot comme une histoire vraie. Elle y découvre le destin de Léa Brachet, Grenobloise, amoureuse d’un officier allemand, enceinte de lui, et retenue prisonnière dans une maison close. Intriguée par ce personnage, et toujours troublée par un sentiment de familiarité, Marie commence une enquête. Elle découvre avec étonnement combien le silence est encore de mise sur ces événements datant d’au moins quarante ans. Mais plus le silence lui fait face plus Marie a envie de se battre pour comprendre ce qu’est devenue Léa Brachet et les jumeaux que la jeune femme attendait… Voici donc une auteure que j’ai eu grand plaisir à découvrir et que j’espère lire de nouveau ! Elle a dans son roman le talent de laisser entrer l’Histoire avec légèreté, et de donner une profonde humanité à tous ses personnages. J’ai d’ailleurs refermé son livre avec le sentiment d’avoir vécu un temps avec eux, les laissant continuer leur vie sans moi avec regret.

Zonaires éditions – mars 2019

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

5 commentaires sur “La lignée rompue, Valérie Brun

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s