Coups de coeur·Lectures 2021

Florida, Olivier Bourdeaut… coup de coeur !

❤ Après avoir beaucoup aimé En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut, ce titre qui a connu un succès retentissant et mérité, j’avais fait l’impasse sur le deuxième roman de l’auteur, Pactum Salis, de peur sans doute de ne pas retrouver la ferveur de son premier. Aujourd’hui sort son Florida, dont j’avais l’intuition qu’il serait à la hauteur de mes attentes, et je n’ai pas été déçue… bien au contraire. Par contre, les amoureux de feel good devront passer leur tour. Florida est un roman qui dérange et qui gratte, et qui sous ses faux airs du Lolita de Nabokov explore jusqu’au bout les facettes et les dérives de la représentation du corps féminin. Tout commence bien (si l’on veut). Le jour de ses sept ans, Elizabeth est entrainée par sa mère à un concours de mini-miss, qu’elle gagne miraculeusement. Sa mère, enchantée, veut renouveler l’exploit. Commencent alors des années de préparations et de compétitions. L’enfer pour Elizabeth et une raison de vivre pour sa mère qui devait sans doute s’ennuyer ferme à la maison auprès de son mari. Les week-ends sont remplis, le corps de la petite fille exposé, photographié, mais le premier miracle ne se reproduira jamais plus. Au mieux, Elisabeth parvient-elle à la seconde place. Comment se rebeller ? Comment exister alors hors du regard de sa mère, du jury, des autres parents ? En prenant du poids à l’adolescence, en devenant laide, en redevenant belle plus tard et en sculptant son corps ? Mais à quel prix ? Elisabeth tente de s’approprier une enveloppe corporelle, que l’on a exposée trop tôt comme un objet sexuel juvénile, victime d’une ambition par procuration, victime de parents toxiques. Et j’ai été complètement bluffée par ce personnage, happée par son histoire, avide d’être à ses côtés, et intriguée par la force d’écriture d’Olivier Bourdeaut qui a écrit ici un roman ambitieux, passionnant et réussi.

Editions Finitude – 4 mars 2021

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

En lecture commune avec Sylire

26 commentaires sur “Florida, Olivier Bourdeaut… coup de coeur !

  1. Tu en parles très bien.
    Comme tu le sais j’ai été bluffée moi aussi. Je ne sais pas ce qui m’a fait renoncer au coup de coeur. Sans doute la force du « coup de poing » qui a pris le dessus.

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai suivi le même raisonnement que toi avec cet auteur. J’ai préféré faire l’impasse sur le deuxième. Les avis n’étaient d’ailleurs pas enthousiastes. Celui-ci traite d’un sujet douloureux et actuel. Je l’attendrai à la bibli.

    Aimé par 1 personne

      1. C’est caricatural effectivement. Comment tout cela peut arriver à une même personne ? Mais c’est fait exprès pour marquer je pense… Comme pour Bojangles le réalisme n’est pas le sujet.

        Aimé par 1 personne

    1. Ce n’était pas très humoristique effectivement mais plutôt poétique je trouve… avec quelque chose de triste. Celui-ci est très différent. Le malaise est montré sans détours.

      J'aime

  3. Voilà un sujet passionnant…pour avoir vu des reportages sur ces concours de Mini-Miss, j’étais à chaque fois effarée par ces gosses dont on vole l’enfance, par le côté presque hystérique des mères (et pères aussi parfois)…terrifiant.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s