Lectures 2019

Zombillénium T4, Arthur de Pins… La BD de la semaine !

J’ai de nouveau participé cette année, avec Rakuten France, à l’opération La BD fait son festival, dans la foulée du festival de la BD d’Angoulême… La réception de l’album gagné a eu lieu dans la bonne humeur à la maison. Mes enfants adorent la série Zombillénium d’Arthur de Pins, dont La fille de l’air est déjà le quatrième tome. Nous avions d’ailleurs vu, avec ma grande fille, l’adaptation de la BD au cinéma. Je vous conseille aussi la Bande originale composée par Marc Bastard. Mais je dois dire que je ne me souvenais pourtant que vaguement de l’épisode précédent, le tome 3, emprunté en bibliothèque. Cela ne m’a au final pas gêné du tout dans ma lecture. Dans ce tome 4, le parc Zombillénium va bien, le taux de fréquentation est au beau fixe, mais il est actuellement toujours aux mains de Behemoth, qui continue ses pratiques démoniaques. Gretchen et Von Bloodt (l’ancien directeur), aidés par Aurélien (qui travaille toujours au Parc), tentent donc d’aider les employés qui le désirent à s’évader, afin de leur offrir une reconversion possible. Mais c’est compter sans la présence d’une toute nouvelle et redoutable sorcière, Charlotte Hawkins, plus puissante que Gretchen, qui intervient avec fracas et vole à cette dernière son fiancé. Aurélien, envoûté par l’enchanteresse, et transformé en monstre, offre un bien beau spectacle aux visiteurs du Parc… Mon fils (13 ans) a été le premier à lire cet opus, qu’il a trouvé moins bon que les précédents… parce qu’il met en place la suite, m’a-t-il dit d’un ton docte. C’est un album de transition. Grande fille (17 ans) l’a feuilleté rapidement. Elle le lira plus tard. Elle a trouvé les dessins toujours aussi magnifiques. Ils sont faits par ordinateur ça se voit, m’a dit celle qui dessine exclusivement avec des crayons. Et je dois dire que je suis d’accord avec eux. En effet, et même si les dessins sont vraiment superbes, j’ai moins aimé ce tome 4, qui amène de nouveaux personnages, sans vraiment expliquer d’où ils viennent, et laisse peu la parole aux anciens, que l’on aimait bien. Heureusement, la policière que Gretchen a partiellement transformée en lapin apporte une note d’humour et de fraîcheur bienvenue dans cet album qui annonce très certainement (donc) une nouvelle ère dans l’histoire de Zombillénium. Et il est peu de dire que Gretchen a vraiment du soucis à se faire. A suivre…

Editions Dupuis – 23 novembre 2018

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Un album lu dans le cadre de la BD de la semaine ! Les autres liens sont chez Stephie aujourd’hui [clic]

Aucune description de photo disponible.

Publicités

35 commentaires sur “Zombillénium T4, Arthur de Pins… La BD de la semaine !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s