Lectures 2019

L’amour plus fort que ta peur, Catherine Bensaid

Grosse panne de lecture en ce moment. Les romans me tombent des mains… Alors j’ai sorti cet essai qui m’attendait dans ma PAL. Je m’intéresse beaucoup à la psychanalyse. Un de ses ressorts est de faire appel à d’autres histoires pour éclairer le cas personnel du patient en consultation. C’est un peu l’objectif de ce livre. Voir comment certains ont réussi à transfigurer l’absence d’amour reçu au départ ou au contraire son expression toxique. Et savoir que la guérison est possible. Catherine Bensaid est psychiatre et psychanalyste à Paris. Elle est l’auteure de Aime toi la vie t’aimera (1992) et Libre d’être femme (2016). Ce recueil de témoignages est une manière de rendre compte du travail thérapeutique à l’aide d’exemples. Parfois, le chemin est long, ardu. Il peut même sembler décourageant. Puis, il suffit d’un rien pour qu’une fenêtre s’ouvre, une discussion avec un ascendant, la remise en question de ce que l’on prenait pour acquis, la conscience des schémas familiaux, de ses propres schémas avec son entourage.

« Mon propos est de dire les chagrins, colères ou peurs récurrentes, de suivre les prises de conscience et petites transformations, espoirs et rechutes, révélations et dénouements de situations qui semblaient désespérées. De dire l’écoute. »

Ne plus avoir peur d’être soi-même, de déplaire, prendre le risque de répondre à nos désirs. C’est ce que promulgue ce livre que j’ai trouvé juste dans l’intention, la démarche, la forme, mais peut-être un peu trop léger dans le fond. Cependant, j’ai été touchée par chacune de ces histoires individuelles, qui donnent beaucoup d’espoir dans le changement et le dépassement de nos limites. Les témoignages sont suivis d’une exhortation de Catherine Bensaid à suivre sa voie, et d’extraits de textes connus. Certains sont très inspirants. Même si il y a je pense mieux fait, plus complet, plus percutant sur le sujet, c’est un livre que je suis contente d’avoir lu.

« Laisse donc la vie clapoter en toi, chère petite, tantôt joyeuse et tantôt triste, la vie telle qu’elle est en ses contrastes. Ne sois pas si absolue. »
Les Ecrits d’Etty Hillesum

Editions Philippe Rey – avril 2019

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

12 commentaires sur “L’amour plus fort que ta peur, Catherine Bensaid

  1. un peu idem pour moi, j’ai du mal à me concentrer en ce moment, certains livres me tombent des mains, ou il faut des jours et des jours pour en arriver à bout…
    J’ai aussi le réflexe polar dans ces cas-là mais cet été ça coince un peu aussi…
    J’ai commencé « aime-toi la vie t’aimera » il y a quelques années et pas fini… Idem avec « Notre corps ne ment jamais » d’Alice Miller (pourtant très bon) je l’ai recommencé trois fois et je bloque toujours au même endroit (le dernier quart…) un petit séjour sur le divan serait peut-être salutaire 🙂 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s