Lectures 2018

Juste un peu de temps, Caroline Boudet

En choisissant ce titre, dans la sélection que Netgalley propose en ce moment pour son challenge, je ne savais trop à quoi m’attendre… mais le pitch du livre m’avait interpellé. Et puis, j’aime souvent ce que les éditions Stock publient, l’exigence littéraire de leur catalogue. Là, je dois dire que j’ai été au départ un peu surprise de retrouver un style d’écriture qui s’apparente plutôt à ce que l’on retrouve en général dans la littérature considérée comme « légère », où l’écriture n’est pas là pour se faire spécialement remarquer. Première impression cependant très vite oubliée, car Caroline Boudet a sans doute écrit LE livre que j’aurais aimé lire lorsque je m’occupais de mes enfants alors en bas âge, et que l’atmosphère qu’elle sait créer dans son roman m’a vraiment beaucoup séduite, et m’a rappelée rapidement d’autres livres lus et aimés. Pour résumer, je l’ai dévoré. Sophie, l’héroïne, est une jeune mère de trois enfants qui décide, un jour de grand ras le bol, et sur un coup de tête, de laisser son travail en plan et de prendre un train pour Saint Malo. Quelle mère de jeunes enfants n’a pas eu un jour l’envie de faire ça ? Quand la charge mentale s’accumule, la fatigue, etc… Mais en général, l’envie reste à l’état d’envie. Et tout à coup, nous voici, en compagnie d’une Sophie qui a elle osé sauter le pas, à la fois dans le Saint Malo de chez Olivier Adam et dans Les heures de Michael Cunningham. En effet, Sophie a, au départ, seulement l’intention de voler quelques heures à la routine, de prendre un hôtel, et de continuer la lecture de son livre en cours. Elle a besoin de respirer, d’un peu de temps pour elle. Oui, mais les heures s’éternisent, deviennent des jours, et Sophie reste à Saint Malo, laissant un Loïc au bord du gouffre et rempli d’incompréhension sans nouvelles. Tandis que son mari s’agite et remue ciel et terre pour savoir si quelqu’un a une idée de ce qu’il se passe, s’inquiète, Sophie reste à Saint Malo. Et c’est en ça que ce roman est vraiment intéressant, accroche, car de l’avis de tous la jeune femme était une mère et une épouse parfaite, irréprochable. Une lecture, qui sous des dehors frivoles (sa jolie couverture par exemple), n’est donc pas si légère que ça, et pose (je trouve personnellement) les bonnes questions, sur la place de la femme dans le travail, à la maison, dans la société. Oui, les jeunes femmes d’aujourd’hui sont pour beaucoup des héroïnes, et oui beaucoup sont aussi au bord du burn out, victimes bien souvent des injonctions qu’ont leur donne et qu’elles se donnent. Un livre utile, en ce sens, car il fait bouger les lignes. Merci Caroline Boudet !

Editions Stock – mai 2018 – 

J’ai aimé ce livre, un peu, beaucoup…1 2 3 4 5

Un livre lu dans le cadre du Challenge Netgalley.fr

Badge Lecteur professionnel

Publicités

12 commentaires sur “Juste un peu de temps, Caroline Boudet

  1. Je ne sais pas si j’y trouverai le même intérêt que toi, mais c’est sûr que c’est un problème bien contemporain, les injonctions que l’ont fait peser sur les jeunes femmes et contre lesquelles elles ne luttent pas assez.

    J'aime

    1. Tout à fait d’accord. Surtout que la plupart des injonctions faites aux jeunes mères ne profitent souvent à personne mais trouvent leur fondement dans la culpabilisation.

      J'aime

  2. J’ai également beaucoup aimé. Je te conseille de lire son magnifique récit « La vie réserve des surprises », dans lequel elle raconte l’arrivée de sa petite Louise, dotée d’un chromosome en plus 😉

    J'aime

  3. Je découvre ton blog avec cet article, je viens de dévorer ce roman. Comme toi, je lui reproche son « manque d’écriture » mais punaise qu’est-ce qu’il m’a parlé ! J’aurais pu l’écrire … J’ai deux enfants de 5 et 7 ans et rien que le chapitre d’ouverture m’a laissé l’impression de lire ma vie …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s